• Blanc Facebook Icône
 

NOS MAGASINS

 

POLE OPTIQUE à PLOUAY

11 rue Paul Ihuel - Tel. 02 97 33 35 71

ouvert le lundi de 14h à 19h, puis du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 19h

 

POLE OPTIQUE à GUEMENE-SUR-SCORFF

28 rue Joseph Peres - Tel. 02 97 07 54 71

ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h00 à 18h30

© Copyright Pole Optique 2018

Pathologies ophtalmologiques

S’il est un domaine où la prévention est essentielle, c’est bien celui de la santé visuelle. L’œil n’est quasiment jamais douloureux, il donne rarement des signes d’alerte lorsqu’il est atteint d’une déficience et quand il se manifeste, c’est souvent trop tardivement. PRÉVENTION des troubles de la vue, pour les plus jeunes et, surtout, PRÉVENTION des pathologies chez les plus âgés. Chez les plus de 65 ans, la cataracte représente environ 38 % des cas de malvoyance, la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) 36 % et la rétinopathie diabétique 9 %. Par ailleurs, le glaucome concernent 1,5 million de français dont 500 000 ignorent en être atteints.



LA CATARACTE


La cataracte est un trouble de la vision qui survient lorsque le cristallin, cette petite lentille ovale située derrière la pupille, perd de sa transparence. Lorsque le cristallin s’opacifie, la vision s’embrouille. La cataracte est opérable : le chirurgien remplace la partie opacifiée du cristallin par un implant. Le plus souvent, elle évolue lentement, avec le vieillissement et se traduit par une perception fade des couleurs, et une impression de voile blanc.



LA DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge)


Cette maladie atteint la partie centrale de la rétine et conduit à une malvoyance sévère. Elle peut se développer à partir de 50 ans, souvent sans aucun signe d’alerte. Les premiers symptômes apparaissent généralement à un stade avancé. Toute atteinte est définitive et seul le dépistage précoce et un traitement médical ad-hoc permet de ralentir son évolution.



LE GLAUCOME


Le glaucome est caractérisé par une augmentation de la pression oculaire. Il se traduit par une atteinte irréparable du champ visuel périphérique. Il est insidieux car il ne provoque ni douleur, ni trouble de la vision jusqu’à un stade avancé de son évolution. Le glaucome ne peut se détecter que lors d’un examen médical qu’il est indispensable de programmer régulièrement à partir de 50 ans.



LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE


Le diabète peut conduire à une détérioration progressive de la vision. Il s’agit de la complication la plus fréquente, notamment chez les personnes souffrant de diabète de type 1. Cette affection concerne également 60 % environ des diabétiques de type 2.

3 vues